Passer une nuit baroque au Palazzo Lanza Tomasi, Palerme

Palerme

Palazzo Lanza Tomasi4.jpeg

Nicoletta Polo Lanza a beau habiter dans un palais du XVIIIe siècle en plein coeur de la Kalsa et avoir le titre de comtesse, quand elle reçoit ses hôtes, c’est toujours en toute simplicité. Dernier domicile de l’auteur du roman le Guépard, l’écrivain Giuseppe Tomasi, cette majestueuse demeure est divisée en douze appartements meublés d’antiquités dont certains, dotés d’un balcon, ouvrent sur la mer. Et en bonus, la comtesse qui aime mijoter des petits plats dispense même des cours de cuisine.

A partir de 60€ la nuit. Via Butera, 28, butera28.it.

fullsizeoutput_2169.jpeg

Palazzo Lanza Tomasi2.jpg

DSCF9015.jpg

Buller au Scorpios, Mykonos

Mykonos

Mykonos-Scorpios 4

La rivale d’Ibiza se réinvente en repaire boho avec de nouvelles adresses coolissimes. Pour déjeuner, sur la plage d’Agios Sostis, le barbecue du Kiki’s, s’impose. Ensuite, place à la bronzette avant d’attaquer les festivités au Scorpios (scorpiosmykonos.com) sur la plage de Paraga, un restau-bar-club où les paillottes sont prises d’assaut. Le soir, au bar l’Astra (astra-mykonos.com), c’est toujours plein de supermodels et de musicos qui attendent de migrer au Cavo Paradiso (cavoparadiso.gr), où les DJs David Guetta et Satoshi Tomiie chauffent les platines.

Où dormir ? Au San Giorgio (sangiorgio-mykonos.com), un hôtel rural chic, membre des Design Hotels, à deux pas de la plage de Paraga, où l’atmosphère très relaxante contraste avec la frénésie du célèbre Paradise Club à 300 mètres de là, ouvert par Thomas Heyne and Mario Hertel, les mêmes propriétaires. Un havre de paix après le clubbing… À partir de 235 euros la nuit.

Y aller : avec Transavia, vol A/R à partir de 170 euros, transavia.com.

Mykonos-Scorpios 2.jpeg

Mykonos-Scorpios 5.jpeg

Mykonos-Scorpios 7.jpeg

 

S’installer au Belmond Copacabana Palace, Rio de Janeiro

Rio de Janeiro

COPACABANA PALACE-EXT-11.jpg

Construit pour rivaliser avec le Negresco de Nice, ce sublime palace donna à Copacabana ses lettres de noblesse en 1923… À défaut d’y dormir, on peut s’offrir un cocktail au très chic piano bar. Ou prendre d’assaut ses boutiques de mode et craquer pour les griffes brésiliennes tendance : Escudero, Patricia Viera, Adriana Degreas, Okslen…
Av. Atlântica 1702, belmond.com/pt-br/copacabana-palace-rio-de-janeiro/

COPACABANA-EXT-08.jpg

Copacabana Palace-.jpg

COPACABANA PALACE-BOUTIQUE-10.jpg

COPACABANA PALACE-BOUTIQUE-01.jpg

COPACABANA PALACE-BOUTIQUE-.jpg

Copacabana Palace-bar--.jpg

Copacabana palace-bar.jpg

COPACABANA PALACE-BAR-12.jpg

 

S’endormir au Ace Hotel, Los Angeles

Los Angeles

Los Angeles-Ace Hotel 6.jpg

L’Hôtel Ace Downtown LA a ouvert ses portes en 2014 dans le célèbre immeuble de la United Artists érigé en 1927. Cet emblème du centre de Los Angeles a été construit pour fournir au studio de cinéma indépendant des locaux et un théâtre. Le théâtre et la tour s’élèvent en hommage à un groupe d’artistes américains d’avant-garde qui, seuls, se sont fait une place, motivé par le besoin de contrôler leur création. Le théâtre, véritable temple des arts, témoigne du goût prononcé de Mary Pickford, co-fondatrice de United Artists, pour les détails ornementaux et les flèches en pierre des châteaux et cathédrales espagnols. Du gothique à l’état pur ! A partir de 200€ la nuit. 929 South Broadway 90015, acehotel.com/losangeles.

Los Angeles-Ace Hotel 8.jpg

Los Angeles-Ace Hotel 3.jpg

Los Angeles-Ace Hotel 4.jpg

Los Angeles-Ace Hotel 5.jpg

Los Angeles-Ace Hotel 1 9.jpg

Los Angeles-Ace Hotel 10 (theater).jpg

Los Angeles-Ace Hotel 1.jpg

 

 

 

Trouver refuge au San Clemente Palace Kempinski, Venise

Venise

Kempinski Venice_Official hotel image_2016

Installé sur une île privée de l’autre côté de la lagune, ce palace ébouriffant reste central avec une flotte d’élégants bateaux à moteur en bois permettant de faire la navette entre la Piazza San Marco et la Piazza San Marco toutes les 20 minutes. Situé sur un terrain privé de 65 000 mètres carrés – dont la plupart sont des jardins – cet hôtel de 200 chambres se dresse majestueusement et offre une vue sur Giudecca et San Marco. Considéré comme l’un des meilleurs hôtels du monde, le complexe est l’incarnation de la tranquillité, avec une incroyable piscine extérieure, des chaises longues d’un blanc immaculé, le bar de la piscine La Dolce et un personnel attentionné à votre disposition pour se détendre pendant la journée. Sans oublier The Merchant of Venice, le spa qui invite au laisser prise.  Ses deux restaurants gastronomiques – l’Acquerello et l’Insieme – proposent le meilleur de la cuisine vénitienne revisitée avec des produits d’exception fraîchement débarqués su marché du Rialto. Penelope Cruz en est une fan !

San Clemente Palace Hotel & Resort :  Isola di San Clemente 1, San Marco, Venise (00 39 041 244-5001 ; kempinski.com)

Kempinski Venice_Acquerello terrace V_2017

Kempinski Venice_Entrance_landscape_2016

Kempinski Venice_Guest in the pool_landscape_2017 d

Kempinski Venice_Acquerello terrace with staff and guest II no umbrella_2017

Kempinski Venice_Grand Deluxe Lagoon View_2016 c

Emménager en douce au Gore Hotel, Londres

Londres

The Gore - Exterior.jpg

La quintessence du style british dans ce qu’il a de plus extravagant ! Depuis 1892, cet hôtel victorien de toute beauté, en plein cœur de South Kensington, ne draine que du beau monde. Après avoir attiré la haute société pendant plusieurs décennies, c’est devenu le lieu de rendez-vous des musiciens londoniens en quête d’inspiration. Dans les sixties, les Stones y organisaient des fêtes débridés et aujourd’hui, c’est Damon Albarn, le génie de la pop, qui a pris la relève, y traînant le soir au bar incognito… A partir de 175€ la nuit. 190 Queen’s Gate, starhotelscollezione.com.

The Gore London_entrance (1).jpg

The Gore Hotel - Deluxe Room (2).jpg

The Gore Hotel - Judy Garland detail.jpg

The Gore London_Library(3)

The Gore London_Bar 190 (8)

The Gore Hotel - 190 Queen's Gate by Daniel Galmiche (HR).jpg

S’accorder une virée shopping chez Livio de Simone-La Parisienne, Capri

Capri

Livio de Simone1

A une bonne demi-heure d’hydroglisseur de Naples, l’île a conservé un charme très Riviera des sixties. Après une baignade sur la plage de Marina Riccola, face au rocher des Sirènes, on se désaltère tout d’abord d’un granité au citron à la terrasse du bar Tiberio (Piazza Umberto I). Pour un look total Capri, visite obligatoire à la boutique Livio de Simone-La Parisienne pour dénicher le pantalon cigarette blanc de Jackie Onassis à assortir à un top aux imprimés très pop. Piazza Umberto I, 7, laparisiennecapri.it

Livio de Simone2

Livio de Simone3

Livio de Simone4.jpg

Livio de Simone7.jpg

Livio de Simone8.jpg

Livio de Simone10

 

 

 

S’immerger dans l’histoire à l’Hôtel d’Inghilterra, Rome

Rome

luxury-hotel-roma-hotel-d-inghilterra-exterior-view

Des références dès le lobby avec des œuvres d’art qui attestent du riche passé de l’établissement (propriété du groupe italien Starhotels), un emplacement de rêve aux pieds des marches de la Piazza di Spagna, et une atmosphère intime digne d’un club anglais justement, font de cet hôtel de luxe une référence depuis 1845 ! On aime les 88 chambres uniques où se mêlent antiquités et belles étoffes : têtes de lit capitonnées, rideaux de soie et meubles marquetés, pour une immersion dans l’histoire. Le plus : les suites du quatrième étage, récemment rénovées, qui adoptent une apparence plus contemporaine et la terrasse du restaurant Café Romano où la vue sur la cité éternelle est irréelle.

Hotel d’Inghilterra, Via Bocca di Leone 14, starhotelscollezione.com

10470_36934_2018-09-18T15-30-00_Starhotels Hotel d'Inghilterra_RM_Superior Room3 (2)

Luxury-hotel-in-central-Rome-Starhotels-Hotel-d-Inghilterra-Roma-Junior-Suite-1.d0705a7d05e6d60df17d026d38effead

Craquer pour la bohème vintage de l’hôtel Henriette, Paris

Paris

HOTEL HENRIETTE

Vanessa Scoffier, la propriétaire, est une esthète qui voue un culte au Café de Flore, ce haut lieu de l’existentialisme à jamais mythique. Une époque après laquelle elle court au long de ses escapades de chineuse invétérée et qu’elle retranscrit à merveille dans des chambres au charme rétro. A deux pas du quartier latin sur cette rive gauche qui fait toujours autant rêver. Dès 95€ la nuit. 9 Rue des Gobelins, hotelhenriette.com.

HOTEL HENRIETTE

HOTEL HENRIETTE